du côté des livres : Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon — Jean-Paul Dubois — éditions de l’Olivier 2019 Prix Goncourt

Comment Paul s’est retrouvé en cellule pour une peine de prison de 2 ans ? Pourquoi, lui qui est né et a vécu à Toulouse et dont le père était danois, est-il au Canada ? Entre présent pénitencier et souvenirs d’enfance Jean-Paul Dubois nous raconter une vie sur plusieurs décennies. 

En temps normal, je me régale avec les livres de Jean-Paul Dubois dont j’aime le style. Mais cette fois-ci, la lecture de cet auteur m’a ennuyée, au point de l’abandonner pour un bon mois et de la reprendre il y a deux jours. Le début était pourtant prometteur, le ton du roman alerte, l’humour et le cinisme au rendez-vous, son style imparable pour raconter les relations humaines au rendez-vous, son Paul, son obsession pour la mécanique et même son dentiste, tout y était. Et pourtant, j’ai ressenti un essoufflement assez rapidement, mais j’ai persisté sans trop de plaisir. Et puis, il y a eu ce moment où l’ennui a tout sapé et où je suis allée du côté de ma pile à lire. Entre temps, il a obtenu le prix Goncourt, alors, je me suis dit que j’allais le terminer. Il m’a semblée que la deuxième partie était mieux ficelée, moins de digressions peut-être? En tous les cas, si on parle du roman le plus abouti de l’auteur, je désapprouve. 

Myriam Mitakos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s