Du côté des livres : Dario Franceschini — Dans les veines ce fleuve d’argent — éditions Gallimard , collection l’Arpenteur 2005

Un premier roman au titre enchanteur écrit par Dario Franceschini. Cet auteur d’origine italienne né à Ferrare en 1958, est plutôt connu pour ses activités politiques. Ce premier roman a été salué par la critique et a obtenu le prix du premier roman de Chambéry en 2007. 

Dès la lecture des premières lignes, le charme opère. L’écriture est poétique voire onirique, le style épuré et lent, riche en sensations. Ce fleuve d’argent, c’est le Pô que Primo Bottardi, sur le déclin de sa vie, envisage de remonter afin de répondre à la question que lui a posé un ami dans son enfance.

Ce voyage est l’occasion de maintes rencontres. Les lavandières, les passeurs du bac et surtout les pêcheurs d’esturgeon sont convoqués tour à tour au gré du rythme lent de la charrette d’Artioli, le livreur qui a accepté Primo à son bord. Tous les personnages ont un rapport singulier avec le fleuve. Leurs histoires sont simples et paisibles, parfois mystérieuses voire même fantastiques. Dans les veines ce fleuve d’argent alterne entre le propos intimiste, introspectif d’un homme vieillissant et une forme de bienveillance, de tendresse infinie pour tous ces gens du fleuve qui ont appris au fil des siècles à composer avec lui. Tel le ruban argenté de son cours, l’écriture de Dario Franceschini les enrubane dune tonalité nostalgique et poétique. Merci Fabiana D. pour cette délicieuse lecture. 

Myriam Mitakos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s