Du côté des livres : Né d’aucune femme — Franck Bouysse — éditions La manufacture des livres 2019

Rose a quatorze ans lorsque son père l’a vend pour quelques pièces d’or afin de blanchir la misère sous son toit. L’homme qui l’achète s’avèrera un monstre Avec sa mère, ils forment un couple maudit animé par des intentions inavouables. 

Rose dépose son histoire dans un carnet qu’une infirmière remet par le biais d’un stratagème ingénieux entre les  mains du prêtre Gabriel. Ainsi s’ouvre ce roman choral qui donnera la parole aux différents personnages qui gravitent autour de Rose. Son père, ravagé par la culpabilité, sa mère, Edmond le palefrenier, l’infirmière et le prêtre Gabriel.

Ce qui m’a marquée c’est la capacité de résistance de Rose face aux horreurs qu’elle subit. J’ai trouvé remarquable sa capacité de résilience, les mots et les souvenirs magiques qui la sauvent et lui permettent de vivre sans devenir folle. L’auteur a placé beaucoup de lumière en elle.  Elle illumine ce texte bien sombre et en permet la lecture. 

L’auteur nous livre un conte terrible où d’une plume singulière il nous décrit  l’indicible, l’Ultime Violence. A un moment, j’ai retenu mon souffle et craint de ne pas pouvoir continuer ma lecture, mais la force de Rose m’a permis de tourner les pages. J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur, l’atmosphère de son livre, l’ingéniosité de l’intrigue et son dénouement. Né d’aucune femme représente à mes yeux  une incroyable prouesse littéraire qui restera longtemps dans ma mémoire à l’instar de l’Ombre du ventde Carlos Luis Zafon.

Myriam E. Mitakos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s