Du côté des livres : Une longue impatience — Gaëlle Josse — éditions Notabilia 2018

Dans un bourg breton, dans les années 1950, Anne, veuve de pêcheur, vit avec son fils Louis. Deux ans plus tard, elle se remarie à Étienne, le pharmacien du village, qui lui fait la promesse d’aimer ce fils issu d’une première union. Anne fonde une nouvelle famille, donne naissance à deux autres enfants. Elle se glisse, mal à l’aise, dans le décor confortable d’un foyer aisé.  Etienne a du mal à supporter Louis, il lui en veut car il accapare la femme qu’il aime, lui rappelle qu’elle a aimé un autre homme. Il y a les humiliations, les coups de ceinturon et le geste de trop. Et un soir, Louis 16 ans ne rentre pas à la maison. Rapidement Anne apprend qu’il est parti en mer…

Commence alors, une longue attente pour cette femme coupée en deux. Elle mène une vie d’épouse et de mère en continuant de s’occuper de son foyer tout en étant déchirée par la disparition de son fils. Jour après jour, mois après mois, année après année, elle attend le retour de son fils.  

Comme une fleur sauvage transplantée dans un terreau trop riche, Anne a besoin de retrouver régulièrement l’air vif et la modeste demeure d’un passé rude, davantage en phase avec ce qu’elle est, avec son fils disparu. Elle lui écrit des lettres où elle parle du festin qu’elle composera le jour de son retour, elle vit tendue vers ce moment de grand pardon, ce moment des retrouvailles qui la tient debout. 

Une longue impatienceest une roman sensible, d’une immense pudeur qui nous parle du temps que l’on subit, de l’amour inconditionnel des mères.  Un très beau livre empli d’humanité. 

Myriam E. Mitakos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s