Mon rocher à moi, il est beau comme…

acropole

 

Depuis mes lectures d’enfant, il me hante. Pour cette raison, s’il ne me fallait retenir de cette ville qu’une chose, ce serait son rocher. Je n’oublierai jamais la couleur bleu mât de Céramique qui constitua la toile de fond sur laquelle s’est imposée à mes yeux sa découpe nette, la première fois. C’était un matin d’automne. Je m’étais levée tôt, habitée par une envie irrésistible d’aller visiter ce lieu qui avait enchanté les récits de mon enfance. La lumière pâle  du soleil en léchait le côté Nord-est, déposant son voile rosé sur la pierre. Dans cette lumière naissante, le rocher m’apparut comme le socle d’un sanctuaire dont les deux lignes obliques tracent le fronton. Afin de me rendre en son cœur, j’empruntai les ruelles de son versant Nord-Est où une quarantaine de modestes maisons au crépi fatigué me rappelait un village cycladique. Une multitude de pots accueillant des plantes indomptables ornait cet entrelacs d’escaliers où se prélassaient des chats. Au fur et à mesure de mon ascension, je constatai en contrebas, les cyprès séculaires et les oliviers sans âge qui en hérissaient les pieds. Arrivée en haut, la ville m’apparut voilée dans une écharpe de brume. C’était onirique. Mon pas résonnait sur les dalles de marbre tandis que le frémissement de la brise effleurant les colonnes, chatouillait mes oreilles. Au bout des marches festonnées de colonnes se trouvait une porte. Je n’oublierai jamais l’éblouissement qui me saisit lorsque l’édifice, encore dans l’ombre en ce matin naissant, s’offrit à mes yeux. Je me souviens de cette sensation vertigineuse que me procurèrent la beauté et l’harmonie de la pierre. L’opposition parfaite entre la grâce Ionienne et la masse pesante du marbre. La puissance créée par la masse gigantesque neutralisée par la légèreté de la découpe de la pierre. Mon sang sauta dans mon corps, mon souffle  fut coupé, des larmes perlèrent à mes yeux.

 

Myriam E. M 30.01. 2019 Copyright tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s