Du côté des livres : Leurs enfants après eux — Nicolas Mathieu — Actes Sud 2018

  • cvt_leurs-enfants-apres-eux_2834

L’histoire se déroule dans l’est de la France, dans un décor miteux, où nombreux sont les parents à la dérive. Là, l’auteur nous propose de suivre pendant quatre étés (1992 à 1998) une bande d’adolescents issus de milieux sociaux différents ayant comme dénominateur commun une rage de vivre empêchée par l’ombre délétère des hauts fourneaux fermés. C’est l’histoire de jeunes qui s’ennuient ferme, qui désirent ficher le camp pour échapper au déterminisme social et régional qui les emprisonne.

 

Au fil des pages, on se désole avec eux de leur univers, on s’enfonce avec eux dans la vacuité de leur vie, l’absence de perspective, « l’ennui des semaines sans surprise » qui s’étiolent à coups de bières, de joints, de larcins, de dragues et de « baisouilles » où l’érotisation supplante la pudeur des sentiments, de violence qui exprime le désarroi et le désamour.

 

Le livre est tendu par l’histoire d’amour impossible du personnage principal Anthony avec la jeune Stéphanie. Il est traversé par les questions qui taraudent les protagonistes : vont-ils s’en sortir, vont-ils réussir à partir, à ne pas subir la même vie que leurs parents ?

 

Ce roman d’apprentissage est mené d’une plume corrosive peu déférente par rapport à la langue. Les dialogues lestes nous bousculent sans nous ménager pour mieux restituer la réalité. L’auteur possède un réel talent à nous faire visualiser les scènes, à tendre l’atmosphère à l’extrême, parfois j’ai bien cru que le roman allait basculer du côté du polar. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre juste, couronné par le prix Goncourt. Je regrette cependant la perte de rythme que j’ai rencontrée dans la dernière partie… Comme si la fin initiale avait été empêchée…

 

Je recommande vivement ce roman qui se lit sans temps mort.

 

Myriam E. Mitakos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s