Du côté des livres : Danser au bord de l’abîme – Grégoire Delacourt – J-C Lattès 2016

41FRiBu+ygL._SX210_

 

 

C’est une histoire d’une extrême banalité, celle d’une femme qui mène une vie ordinaire dans un contexte de bonheur sans routine. Elle s’appelle Emma, a quarante ans, elle est plutôt jolie, a trois enfants et un mari qu’elle aime. Un jour, dans une petite brasserie de Lille, ses yeux font focus sur la bouche d’un homme, qu’une serviette essuie et elle est vrillée par cet instant de grâce. C’est l’histoire de cette femme qui quitte toute sa vie pour autre chose de plus intense, qui abandonne ses enfants et son mari. Ce livre développe le thème du coup de foudre, du désir, cet état de transe qui submerge et déraisonne. Car, Emma veut quelque chose d’inexplicable, comme dans le mythe de la chèvre de monsieur Seguin qui veut inextinguiblement aller dans la montagne, même s’il y a le loup. Cette comparaison est le tour de force du livre ; car Daudet lorsqu’il a fait revivre cette légende de son pays, s’adressait à un ami qui quitte un travail sûr, pour se lancer en free-lance, et sa chèvre de monsieur Seguin devient un hymne à la liberté, aux risques que l’on devrait savoir prendre dans la vie. Dans notre histoire, tout ne va pas se passer comme prévu pour Emma, mais cette expérience va révéler en elle une part d’humanité incroyable en dehors de son couple.

 

Myriam E.Mitakos    Copyright tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s