Tama

img_5545

 

L’homme qui vient ici a bourlingué. Il a vu mille pays, a suffoqué devant tant de noirceurs. Il s’est épuisé à traquer les coupables.

En vain.

C’est un homme accompli, qui a essayé de rire plus fort que les autres, qui s’est battu pour changer la face du monde.

C’est cet homme qui en aperçoit les contours aux confins de son esprit.

Un homme averti aux cheveux parsemés de fils blancs.

C’est cet homme qui peut entendre son nom aux consonances multiples.

Tama qui devient Ta main, chant ensorcelant qui accompagne l’émergence de ce rocher ocre.

Tama, l’aride, la sauvage, l’authentique qui jaillit de la mer.

Tama, ultime terre d’accueil.

Tama, une main à prendre pour approcher la vérité.

Ici, l’homme est envoûté par le chant des mouettes, enchanté par la beauté du paysage, enivré par l’odeur de l’iode, bercé par la houle.

Ici, l’esprit est dépoussiéré par le vent. Vierge,

En paix.

Ici, les mémoires s’évanouissent,

Les corps s’allègent.

A Tama, chaque homme est libre de choisir son dernier refuge.

Tous regardent la mer.

Chacun attend et offre amoureusement un havre de paix à celui qui le reconnaît.

Chaque homme, qui y parvient, est prêt.

Instantanément  délesté. De tout.

Ses pas intuitifs se posent sans fausse note.

Chaque pas crée une route qui se referme sur elle-même.

Sage, l’homme accueille la demeure qui se dresse devant lui.

Des murs blancs avec fenêtre sur fond bleu.

Ici, la faim le quitte, la soif l’abandonne. Il est serein.

Le rectangle bleu et les murs rosissent.

Tout devient chaud.

Alors le crépuscule s’invite et enveloppe l’espace de ses couleurs.

L’homme ne bouge pas. Il attend. Il a trouvé sa place.

L’air nocturne envahit la pièce.

Les mouettes se taisent.

La houle s’apaise.

Les pensées s’endorment.

Puis, la mer reprend possession de tout.

Et Tama s’efface de la surface de la terre.

 

Myriam E. Mitakos copyright tous droits réservés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s